Après +9,4% au premier trimestre 2015 par rapport à la même période de l’année précédente, la progression des opérations d’affacturage s’est effritée au deuxième trimestre avec +7,7%. Au total, sur l’ensemble du premier semestre, le montant des créances prises en charge dans le cadre d’un contrat d’affacturage est, avec 117,7 Mds d’euros, en hausse de +8,5% par rapport aux six premiers mois de 2014.

Cette hausse est la marque d’une croissance encore soutenue, mais elle reflète également un ralentissement du rythme de développement de l’activité, confirmant ainsi la décélération observée au second semestre 2014.

Variation annuelle de la production*

* Montant des créances prises en charge dans le cadre d’un contrat d’affacturage – Hors opérations de « floor plan » et de forfaitage – Données semestrielles.

Au premier semestre 2015, la croissance des opérations d’affacturage continue d’être nettement plus accentuée sur le plan international (+22%, avec 31,2 Mds d’euros, dont 26,1 Mds d’euros à l’exportation et 5,1 Mds d’euros à l’importation), que sur le plan national (+4,3% par rapport aux six premiers mois de 2014 avec 86,5 Mds d’euros). La part de l’activité internationale représente maintenant 26,5% du total des opérations contre seulement 7,8% dix ans auparavant.

Source : ASF

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

OK      En savoir plus
X