Dans cet article paru le 26 mai, Option Finance dresse un état des lieux du marché de l’affacturage en France et donne la parole à Eugénie Aurange, directrice du développement, du marketing et de la communication de CAL&F.

Après un retour sur le développement de l’affacturage en France, l’article fait un zoom sur la forte progression de l’affacturage export. A ce sujet, Eugénie Aurange déclare : « Nous constatons que les entreprises s’appuient de plus en plus sur l’affacturage pour financer leur développement à l’export, à l’instar de Quiksilver ou de la filiale française de Norske Skog qui ont récemment fait appel à Eurofactor pour les accompagner dans leur stratégie de développement à l’international ».

Eugénie Aurange met ensuite en avant la création d’un « hub import » au sein de CAL&F, qui permet de faciliter les opérations d’affacturage à l’international :. « Auparavant, chaque entité de CAL&F gérait directement son activité d’affacturage import. Avec la création du hub import, cette activité est centralisée au niveau d’Eurofactor Allemagne. Une centralisation grâce à laquelle nous optimisons et sécurisons les processus.».

Lire l’article d'option finance : l'affacturage finance le développement des entreprises

En savoir plus sur Eurofactor et sur nos offres d’affacturage

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

OK      En savoir plus
X