Raphaël Fellous, responsable financier de DESSINDUS

« Nous apprécions la souplesse du produit et la prise en charge du poste clients par Eurofactor. » 


 


Basée à Colmar dans le Haut Rhin, la société Dessindus est spécialisée principalement dans la maintenance auprès d’entreprises du secteur industriel. Son dernier chiffre d’affaires est de 6 millions d’€. Afin d’être accompagnée dans son activité, la société Dessindus a souscrit un contrat d’affacturage domestique avec Eurofactor. Raphaël Fellous nous parle de ce partenariat conclu depuis 4 ans.

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Lors de notre création, nous étions spécialisés dans l’étude et la réalisation de machines de type industriel et essentiellement mécanique. Avec la crise, nous avons dû nous adapter à notre marché et nous nous sommes orientés vers la maintenance sur sites industriels. 


Pourquoi avoir mis en place un contrat d’affacturage ?

A l’origine de notre démarche, compte tenu de notre situation financière, nous n’avions pas   d’autre choix que d’opter pour la solution affacturage. Nous avons choisi la solution d’Eurofactor pour l’avoir déjà pratiquée dans une autre activité. Nous apprécions la souplesse du produit et la prise en charge du poste clients par Eurofactor.


Qu’est-ce que ce partenariat avec Eurofactor apporte à votre société ?

2009 a été une année très difficile pour notre société. Sans la présence d’Eurofactor, nous ne serions pas allés si loin dans le développement de notre activité. L’accompagnement d’Eurofactor a été déterminant et le système (le contrat d’affacturage domestique, ndlr) qui est mis en place est efficace. De plus nos interlocuteurs de la gestion (le Responsable de Clientèle et le gestionnaire, ndlr) sont attentifs et réactifs à nos demandes. Lorsque nous rencontrons des difficultés ils nous proposent des solutions.
 

Comment voyez-vous l’évolution de Dessindus ?

Notre objectif premier est de renflouer nos fonds propres. Nous visons ensuite de consolider notre activité avant de penser à nous développer. Notre activité est en évolution : nos clients ne renouvellent plus aussi souvent leurs machines et ont donc de plus en plus besoin de la maintenance. C’est un aspect que nous devrons prendre en compte dans nos plans de développement.
 

Quelle conclusion tirez-vous de ce partenariat ? 

Bien que nous arrivions à une stabilisation de notre activité, nous avons toujours besoin d’Eurofactor. De plus, la prise en charge de la gestion du poste clients nous permet de déléguer nos tâches chronophages.
 

Recommanderiez-vous Eurofactor à vos partenaires /fournisseurs ? 

Oui, évidemment. Eurofactor nous a soutenus dans les moments les plus difficiles de notre activité.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

OK      En savoir plus
X